🔒 L’acquéreur d’un lot de copropriété ne peut pas être indemnisé par le professionnel auteur du mesurage erroné (espace abonnés)

Alléguant qu’il résultait d’un mesurage effectué par un expert après l’acquisition, que celui fourni par l’agence immobilière pour l’acte de vente indiquait une superficie de l’appartement supérieure de plus d’un vingtième à la réalité, un acquéreur se retourne, non contre ses vendeurs comme la loi lui en donne le droit (L. n° 65-557, 10 juill. 1965, art. 46, al. 7), mais contre l’agence immobilière auteur du métrage erroné.

 

 

Inscrivez-vous gratuitement et accédez aux contenus munis d'un cadenas 🔒
Accédez gratuitement à la veille juridique : les textes parus au Journal Officiel, les projets de textes, la veille jurisprudentielle, les commentaires et analyse. Recevez nos newsletters bi-mensuelles. Restez informés sur les actualités techniques, les produits innovants, la gestion de votre entreprise, les conseils pour progresser.
Si vous êtes déjà inscrit, cliquez ici pour vous connecter.

Découvrez le détail de nos offres...