Nouvel arrêté de compétences pour les diagnostiqueurs immobiliers : quelles conséquences ?

L’arrêté du 2 juillet 2018 vient modifier les règles de certification des diagnostiqueurs immobilier. À partir du 1er avril 2019, les exigences de certification des diagnostics plomb, amiante, termites, gaz, électricité et DPE seront regroupées dans un seul texte. Ce nouveau dispositif offre plusieurs possibilités pour les diagnostiqueurs devant être recertifiés en 2019. Soit ils sont certifiés avant le 1er avril 2019 suivant les exigences des 6 arrêtés actuels, soit après suivant les exigences du nouvel arrêté.

Que choisir ?

Des solutions qui sont à envisager au cas par cas selon la date de recertification est antérieure ou postérieure à l’entrée en vigueur de l’arrêté.

Si je ne suis pas certifié et que je souhaite le devenir : quelle est la meilleure solution ?

Deux choix sont possibles. Passer la certification avant le 1er avril 2019 pour une durée de 5 ans, dans le cadre existant, ou bien attendre cette date pour obtenir une certification de 7 ans. Ce second choix imposera une obligation de 3 jours de formation et des prérequis professionnels seront exigés sur tous les domaines

Je suis certifié et mon certificat arrive à échéance avant le 1er avril 2019 : Comment me recertifier ?

Dans ce cadre, le nouvel arrêté n’aura pas d’impact puisque le professionnel devra se recertifier avant le 1er avril autour des modalités des 6 arrêtés actuels. La certification sera délivrée pour une durée de 5 ans.

Je suis certifié et mon certificat arrive à échéance après le 1er avril 2019: Comment continuer mon activité ?

Ici deux solutions sont aussi possibles. La première est d’opter pour une prorogation de deux ans, soumise à la réussite du contrôle sur ouvrage global. Il s’agira de passer un examen pratique et obligation d’1 jour de formation sur tous les domaines.

La seconde est de choisir la certification de 7 ans répondant aux critères du nouvel arrêté. Dans ce cadre, un examen complet comprenant une obligation de 3 jours de formation et des prérequis professionnels seront exigés sur l’ensemble des 6 domaines

Laisser un commentaire