Thermographie : Étude de cas pratique

en partenariat avec :

Voici ci-dessous les images en visible et en infrarouge d’une copropriété de plusieurs centaines de logements des années 70, lors d’une visite préalable à l’audit énergétique. Le thermogramme montre une ligne verticale centrale, bien plus chaude, qui pourrait s’apparenter à un pont thermique.

Or, l’enquête sur le bâti révèle qu’au niveau de cette ligne centrale se situe un joint de fractionnement, qui ne devrait pas entraîner d’élévation de température. En réalité, le rayonnement indique la présence d’une canalisation de chauffage, identifiée par comparaison avec les murs de refend et après constatation physique par l’intérieur. Positionnée anormalement dans ce fractionnement, la canalisation entraîne des déperditions d’énergie conséquentes. C’est donc la connaissance en bâtiment de l’opérateur en thermographie qui lui permet de comprendre l’origine des désordres observés à la caméra, en l’amenant ensuite à faire les préconisations nécessaires dans le cadre de travaux d’amélioration.

 thermographie infrarouge diagnostic immobilier

Vous aussi avez croisé des exemples intéressants ? Envoyez-les à l’AFTIB (presse@aftib.fr) avec votre analyse pour les publier.

A propos du fournisseur

Publications du fournisseur