Étude de cas pratique de thermographie infrarouge : un panneau solaire photovoltaïque

en partenariat avec :

La photo ci-contre montre le thermogramme sur fond d’image visible d’un panneau solaire photovoltaïque. La présence d’un carré rouge, se détachant très nettement du reste de la surface, indique un différentiel de température beaucoup plus élevé à cet emplacement. Quelle pourrait en être les raisons ?

thermographie infrarouge panneau solaire

Nous pourrions être tentés de croire qu’il s’agit là d’une anomalie dans les cellules composant le panneau, qu’il s’agisse d’une surchauffe des circuits ou d’un dysfonctionnement.

En vérité, il n’en est rien. Cette tache rouge correspond à l'emplacement d'un boitier de raccordement, invisible sans démontage. Il n’y a aucune cellule à cet emplacement. Comme pour l’analyse d’un bâtiment, seul l’opérateur qui connait bien la structure d’un panneau solaire est susceptible d’interpréter correctement ce thermogramme qui révèle tout simplement que… tout va bien.

 

Vous aussi avez croisé des exemples intéressants ? Envoyez-les à l’AFTIB (presse@aftib.fr) avec votre analyse pour les publier.

A propos du fournisseur

Publications du fournisseur