Financer la transition énergétique : soutien à la thermographie ?

en partenariat avec :

Le débat sur la transition énergétique a abouti à la finalisation d’un Livre blanc sur le financement de cette transition et ses modalités. Dans ce cadre, le gouvernement a lancé une nouvelle consultation pour recueillir l’avis du public et des professionnels. Vous avez donc la parole.

63 mesures sont ainsi proposées autour de quatre grands principes dont l’un concerne particulièrement les opérateurs en thermographie puisqu’il vise à "Compléter les outils existants par d'autres instruments ciblés pour mobiliser les financements publics et privés vers la transition écologique" (principe 2). S’adressant au secteur du bâtiment, elles portent notamment sur une "meilleure mobilisation des financements publics" pour servir les TPE/PME, l’une d’elles visant à conditionner les subventions aux travaux de rénovation énergétique selon les gains énergétiques mesurés par des DPE (diagnostic de performance énergétique) avant et après travaux.

 

Quand on prend conscience de la pertinence d’un audit par thermographie infrarouge pour cibler avec précision les travaux à réaliser et permettre des économies d’énergie substantielles, c’est l’occasion pour les opérateurs en thermographie infrarouge de faire entendre leur voix et inciter le gouvernement à octroyer des aides publiques.

 

Rappelons que nombreux sont nos voisins européens (et même outre Atlantique) à subventionner ce type d’audit. Nous évoquions les aides de la région Wallonne (Belgique) dans notre précédente newsletter, mais c’est aussi le cas du canton de l’État de Genève. Même au Québec, le programme Rénoclimat permet de rembourser partiellement une évaluation énergétique avec étude par thermographie si des travaux de rénovation écoénergétiques s’ensuivent.

 

Le DPE reste insuffisant car il n’identifie pas les anomalies susceptibles d’annihiler tous les efforts entrepris par un particulier pour améliorer son habitat (ex. pose de double-vitrage performant, meilleure isolation). L’AFTIB ne peut donc que vous encourager à témoigner d’ici au 31 janvier 2014 dans le cadre de cette consultation sur le site :

 

www.consultations-publiques.developpement-durable.gouv.fr/livre-blanc-sur-le-financement-de-a192.html

A propos du fournisseur

Publications du fournisseur