Test matériel : Innovations caméras thermiques

en partenariat avec :

Nous vous proposons une sélection d’innovations techniques équipant de nouvelles caméras sur le marché. De quoi aider vos choix si vous optez pour du nouveau matériel… Nous avons testé pour vous les fonctions MSX et LaserSharpTM sur les modèles E8 de chez FLIR et Ti 400 de chez FLUKE et voici notre avis !

Des images mieux contrastées à résolution égale. La résolution étant un facteur de coût du matériel.

 

Innovations caméras thermiques diagnostic immobilier

Chez Flir, il s’agit de la technologie MSX (Multi Spectral Dynamic Imaging ou Imagerie dynamique multispectrale) apparue en 2012 qui est, désormais, devenue courante sur leurs caméras, mais quel est son intérêt ? Il s’agit d’une technologie recourant à un processeur pour améliorer des thermogrammes en temps réel, en incrustant des détails perçus en images visibles. Cela aide à identifier en surimposant ainsi bien plus de repères, sans altérer pour autant les mesures. A résolution égale, l’opérateur dispose ainsi d’images de meilleures qualités, mieux contrastées.

 

La fonction MSX, équipant désormais toutes les caméras Flir fait apparaître les détails de l’image visible prise par la caméra numérique sur l’image thermique. C’est d’ailleurs pour cela que cette fonction n’est pas efficace en pleine obscurité étant donné qu’une caméra numérique doit être couplée avec une lumière pour pouvoir filmer la nuit ou dans l’obscurité.

 

Le mode MSX est tout automatique, aucun réglage n’est possible comme par exemple augmenter ou réduire le filtre des détails ajoutés au thermogramme.

Si la fonction n’est pas indispensable pour des professionnels aguerris, elle fournit toutefois un confort de lecture et demeure un allié pour les opérateurs débutants.

 

Testée par l’AFTIB en condition réelle d’utilisation.

 

 

Des lasers pour viser juste

 

Innovations caméras thermiques diagnostic immobilier

Chez Fluke, l’opérateur en thermographie peut désormais bénéficier d’une mise au point automatique grâce à la technologie LaserSharpTM. Les images capturées sont instantanément nettes car plus besoin de perdre de temps à focaliser et les mesures n’en sont plus que précises sur le point de visée du laser.

 

Par action sur la fonction, l’opérateur pourra cibler l’élément qui l’intéresse, garantissant une mise au point efficace.

 

Si ce procédé peut s’avérer pratique pour les opérateurs manquant leur mise au point, il n’est pas indispensable pour les plus aguerris qui préféreront la mise au point manuelle.

 

L’AFTIB a testé cette nouvelle fonction et a noté quelques remarques :

Cette mise au point automatique bien que pratique peut s’avérer plus compliquer avec du recul en plein jour, la visibilité du laser étant réduite. De la même manière qu’avec un laser mètre de jour.

Le point de visée du laser (la mise au point) correspond avec le centre de l’écran.

A quand l’affichage de la distance de la cible sur la caméra !!!

 

Testée par l’AFTIB en condition réelle d’utilisation.

A propos du fournisseur

Publications du fournisseur