La prévention des risques: facteur économique positif pour les entreprises du BTP

en partenariat avec :

L'OPPBTP a réalisé une étude microéconomique démontrant que la prévention des risques professionnels dans le BTP contribue à l'amélioration de la performance globale de l'entreprise, en particulier sa performance économique.

La prévention des risques professionnels est une exigence éthique et sociale, qui constitue un coût net pour l'entreprise, cependant l'OPPBTP affirme le lien entre prévention et performance, quelque soit la taille de l'entreprise.

L'objectif de cette étude est d'aider les entreprises à mesurer la performance de leur action. La problématique est : l'amélioration de la performance pour la santé et la sécurité au travail peut-elle couvrir en partie ou totalement les dépenses engagées pour la prévention des risques ?
La réponse est oui, le processus d'amélioration de la performance de la prévention des risques tend d'une part à couvrir les dépenses engagées, mais d'autre part à générer un profit.

Les résultats en prévention permettent de mettre en évidence une importante suppression des risques en matière de pénibilité et de santé.
De plus, le bilan révèle différents points positifs :

  • le rendement des actions pour la prévention est de 2.19 : c'est-à-dire que pour 1€ investi, le retour s'élève en moyenne à 2.19€
  • les TPE obtiennent le meilleur rendement, 3.11 : les TPE ont un bilan de rendement meilleur par salarié, alors que les entreprises de plus de 50 salariés ont un meilleur ratio par action de prévention.
  • le quart des actions de prévention coûtent moins de 5000€ et elles ont un rendement supérieur à la moyenne : les changements de méthode et de produit sont les actions ayant le meilleur rendement ;
  • le retour sur investissement (payback) des actions de prévention est de 1.5 (1.2 pour les TPE).
Remarque : L'étude permet de constater que les risques majeurs et couverts prioritairement dans le BTP sont : les TMS (Troubles musculo-squelettiques), les chutes de hauteur et de plain-pied, la charge mentale, les ports de charges et le risque routier.
Cette approche comptable de la prévention permet de constater que les gains obtenus sont principalement en production, en effet l'amélioration des temps de production valorise des heures de travail gagnées et augmente la production de l'entreprise. On relève également : l'amélioration de la qualité de la production, l'abaissement des primes d'assurances et l'obtention d'aides et d'incitations financières.

L'OPPBTP remarque que les actions de préventions ayant le meilleur rendement sont les actions de prévention pour la prévention de la pénibilité, ainsi les entreprise sont invités à faire évoluer leur regard sur la prévention à l'aide de fiches pratiques ( www.preventionbtp.fr ), afin de ne plus la voir comme une seule question réglementaire mais surtout comme un outil de performance.

Virginie Petrus
Dictionnaire Permanent Sécurité et conditions de travail

A propos du fournisseur

Publications du fournisseur