La thermographie aérienne

en partenariat avec :

La thermographie aérienne est un outil de diagnostic qui vise à mettre en évidence les déperditions de chaleur par la toiture, qui représente jusqu’à 30% des déperditions d’un bâtiment non isolé (chiffre Ademe). 

diagnostic thermographie aérienne

Concrètement, un avion, un hélicoptère ou plus rarement un drone équipé d’une caméra thermique survole la zone à faible altitude. Idéalement, la campagne de mesure se déroule entre deux heures avant le lever du soleil et une heure après (pour limiter les mesures faussées par la restitution de la chaleur accumulée par les matériaux dans la journée), par temps froid, sans nuage et avec un faible taux d’humidité.

 

 

UNE FIABILITE DES DONNEES RELATIVES

 

La difficulté majeure réside dans l’interprétation de ces images. En effet, elles n’indiquent que la température de surface d’une toiture prise à un instant donné et non ce qu’il se passe thermiquement aux étages au-dessous, ni si des facteurs extérieurs ont pu altérer la température du toit.

 

Pour garantir un minimum de fiabilité des données, il faudrait donc non seulement connaître la structure du bâtiment (type de revêtement, présence de combles habitées ou non…), mais aussi l’activité des particuliers à ce moment précis (habitat chauffé ou non, mode de vie – un intérieur à 22°C chez une personne âgée ou 17°C chez un couple peu frileux conduiront à des résultats différents pour un même bâtiment). Enfin, réunir les conditions météorologiques idéales est loin d’être évident, un frein qui vient s’ajouter à ces difficultés.

 

Évidemment, un tel travail augmenterait les coûts en des proportions qui rendraient la thermographie aérienne (déjà coûteuse) inabordable.

 

diagnostic thermographie aérienne 

Exemple de thermographie aérienne réalisée sur la commune de Drancy (les images thermiques ont été superposées à l’image visible pour les besoins de l’article).

 

 

SENSIBILISER LES POPULATIONS

 

S’il faut faire preuve de la plus grande vigilance au regard de l’exactitude des informations fournies, la thermographie aérienne n’en demeure pas moins un formidable outil de sensibilisation qui permet aux habitants de visualiser la notion de « performances énergétiques » des bâtiments. Les campagnes de mesure sont l’occasion de communiquer sur l’importance des travaux d’isolation et d’accompagner les habitants dans leurs démarches.

 

 

ATTENTION AU DEMARCHAGE INTEMPESTIF

 

Lors d’opération de thermographie aérienne, la sensibilisation des habitants se traduit généralement par une large campagne relayée dans la presse locale. Profitant de cette communication, des entreprises peu scrupuleuses en profitent pour démarcher les particuliers, en se faisant généralement passer pour des partenaires de la mairie ou de l’agglomération. Elles prétextent la nécessité, voire l’obligation d’effectuer des travaux de rénovation thermique en se référant à la thermographie aérienne. Face à ces pratiques frauduleuses, l’AFTIB recommande aux municipalités et donneurs d’ordre d’informer et mettre en garde les habitants en les invitant à rester vigilants.

A propos du fournisseur

Publications du fournisseur