Les barrières antitermites soumises aux caprices de la météo

en partenariat avec :

Les opérations de protection des fondations des bâtiments neufs par la résine seront interdites par temps de pluie et en cas de vent.

Afin de lutter contre les attaques d'insectes xylophages, plusieurs actions préventives doivent être mises en œuvre par le maître d'ouvrage lors de la construction d'un bâtiment (CCH, art. R. 112-2 à R. 112-4, créés par D. n° 2006-591, 23 mai 2006, art. 1er : JO, 25 mai). Parmi ces mesures figure l'obligation, dans les zones contaminées par les termites ou susceptibles de l'être à court terme, de mettre en place une barrière de protection entre le sol et le bâtiment neuf ou un dispositif de construction dont l'état est contrôlable (CCH, art. R. 112-3).
Après quelques années de pratique, il s'est avéré que l'application de barrières antitermites physico-chimiques de type résines peut avoir un impact environnemental important en cas d'emploi inadéquat de ces produits biocides. Ainsi, la survenance d'une pluie pendant le traitement des fondations ou très peu de temps après celui-ci peut réduire à néant l'efficacité de la barrière, par un lessivage de la résine qui s'infiltre alors dans le sol.
Conscients des risques sanitaires et environnementaux encourus, les pouvoirs publics ont décidé d'encadrer de façon plus drastique ces barrières antitermites. Ces règles entreront en vigueur le 1er janvier 2012.
Les traitements seront donc interdits par temps de pluie. Il en sera de même, en cas d'application du produit par pulvérisation, si le vent a une intensité supérieure ou égale à 3 sur l'échelle de Beaufort  (le degré 3 correspondant à une vitesse moyenne du vent comprise entre 12 et 19 km/h).
A l'issue de l'opération, les surfaces traitées seront protégées de la pluie pendant 12 heures en l'absence de dispositif de séchage, sinon pendant au moins 6 heures. Une circulation d'air suffisante au séchage devra être assurée et l'accès au chantier prohibé pendant les 6 premières heures. En tout état de cause, quelle que soit la météo annoncée, l'opérateur devra prendre toutes les précautions pour éviter un lessivage de la résine.

Arr. 21 oct. 2011, NOR : DEVP1105830A : JO, 7 déc.

A propos du fournisseur

Publications du fournisseur