Blog TESTOON – Guide Choisir une porte soufflante

en partenariat avec :

Découvrez notre guide pour vous aider à choisir la porte soufflante la mieux adaptée à vos besoins.

 

Les critères de choix de votre porte soufflante seront différents suivant que vous l'utiliserez dans le cadre d'une mesure règlementaire en fin de chantier, d'un test en cours de chantier ou en autocontrôle.

 

MESUREURS AUTORISES

Votre porte soufflante et tout votre matériel d'infiltrométrie (accessoires d'étanchéité, fumigènes, logiciel) sont vos outils de travail au quotidien. Vous devez donc les choisir avec soin.

Comme pour tout métier de conseil et de diagnostic votre objectif est de pouvoir réaliser une prestation de qualité en un minimum de temps. Le prix, qui est bien sûr un critère limitant, ne doit donc surtout pas être le critère principal. Assurez-vous d'avoir des outils rapides à mettre en œuvre et à utiliser et compatible entre eux sur l'ensemble de la prestation : prise des informations sur le bâtiment, préparation du bâtiment, installation de la porte soufflante, séquence de prise des mesures, recherche de fuite, démontage, analyse des résultats et rédaction du rapport.

En tant que mesureur certifié, vous devez utiliser du matériel qui correspond aux exigences de précision de la norme EN 13829 et du GA P50-784.

 

Les critères de choix peuvent être :

 

  • La plage de débit du ventilateur
  • Fonctionnement en mode manuel et/ou automatique
  • Les anomètres et débimètre
  • Le cadre de porte et la bâche
  • Le logiciel d'édition de rapport

 

La qualité et la robustesse du matériel sont primordiales. Une casse ou un problème de connexion à l'ordinateur arriveront toujours au mauvais moment : sur site avec le client dans le dos...

 

CONSEIL, MAITRE D'OEUVRE OU D'OUVRAGE

Pour vous assurer que le niveau requis de perméabilité à l'air de votre bâtiment sera  atteint, vous ne pouvez pas prendre le risque d'attendre le contrôle en fin de chantier réalisé par un mesureur certifié. Il est maintenant indispensable de réaliser plusieurs tests à différentes étapes du chantier pour ne pas avoir à démolir pour réparer les défauts d'étanchéité.

Pour ces tests, les exigences de qualité de votre matériel doivent être les mêmes que pour le matériel des mesureurs certifiés. Qu'arriverait-il si votre matériel, imprécis, annonce un niveau de fuite conforme aux exigences, puis que la mesure en fin de chantier révèle le contraire ?  

 

ARTISAN, ENTREPRISE DU BATIMENT

Votre objectif n'est pas de quantifier les fuites d'air du bâtiment. Vous souhaitez simplement vous assurer que votre travail n'a pas endommagé l'enveloppe du bâtiment, et qu'on ne viendra pas vous le reprocher.

 

PLUS DE DETAILS disponnibles dans la boutique pro de l'étanchéité à l'air by Testoon

 

 

A propos du fournisseur

Publications du fournisseur