Les accessoires du diagnostic électrique

en partenariat avec :

Depuis le 1er janvier 2009, le diagnostic électrique est désormais obligatoire pour tout logement comportant  une installation intérieure d'électricité de plus de 15 ans. Entrant dans le cadre du Dossier de Diagnostic Technique (DDT), ce diagnostic offre de nouvelles ouvertures de marché aux diagnostiqueurs immobiliers. Afin d'être productif et efficace dans ce domaine, il est important de s'équiper utile et pratique.

Le diagnostic électrique représente pratiquement 25 % des diagnostics obligatoires lors des ventes immobilières, soit environ 490 000 diagnostics en année pleine. Sa réalisation nécessite la vérification de nombreux points de contrôle et la prise d'un grand nombre de mesures. Le temps de travail consacré dépasse l'heure.

Le rapport peut comprendre plusieurs dizaines de pages. Pour ce faire le diagnostiqueur utilise un matériel spécifique répondant à la norme C16-600 qui permet de mesurer Continuité, Isolement, Terre et Différentiel. Les appareils proposés sur les marché se sont révélé performants mais incomplets pour répondre au problème du diagnostiqueur sur le terrain. Afin d'exploiter au mieux leurs possibilités et d'atteindre une meilleur productivité, il est intéressant d'y associer des accessoires faciles d'utilisation et permettant, à la fois un gain de temps, et un travail en toute sécurité.

Voici quelques exemples des accessoires présents sur le marché à associer aux appareils pour le diagnostic électrique.

L'enrouleur

Enromalin

Le casse tête du diagnostiqueur c'est le contrôle de la continuité. En effet un câble de 50 voir souvent 100 mètres est souvent nécessaire pour cette mesure. Transporter, déplier, replier et utiliser ce câble peux s'avérer un vrai cauchemar.
Il existe des câbles montés sur des enrouleurs spécifiquement conçus pour le diagnostic électrique. Petits et maniables, ils permettent un enroulement et déroulement de câble simple et rapide, l'utilisateur peut ainsi se déplacer en ayant les mains libres. Avec un connecteur du câble dans l'axe, ils permettent d'enrouler sans déconnecter.

Par exemple, le modèle Enromalin est doté de :

  • Fente/Chicane "Zig zag" "guide câble" guidant le câble pour l'enroulement
  • Bouton d'enroulement pour un enroulement /déroulement très rapide
  • Douille fixe sur le côté pour connexion du cordon de l'appareil électrique et enroulement/déroulement sans déconnecter le cordon de votre appareil
  • Point de rangement du câble pour "verrouiller " le câble après enroulement
  • Poignée ergonomique pour une bonne prise en main
  • Sangle de maintien de l'enrouleur pour une plus grande sécurité et pour se déplacer avec l'enrouleur tout en ayant les deux mains libres

Il en existe avec des câbles de différentes longueurs (33m - 53m) et ils peuvent être vendus avec un adaptateur prise secteur vers fiche banane, spécial diagnostic électrique. Cet adaptateur permet une connexion stable sur les prises de terre dans les prises secteur, il remplace avantageusement la connexion sur les prises de terre dans les prises secteur par des pinces crocodiles qui se décrochent dès que l'on tire dessus.

A l'usage ce type d'enrouleur apporte un véritable gain de productivité à l'opérateur. En effet, il a été prouvé qu'avec un enrouleur spécifique l'opérateur réduit d'au moins 50% le nombre d'aller-retour qu'il va effectuer entre la barrette de terre et le point à contrôler.

 La perchette

Perchette diagnostic électrique

Elle est destinée à faciliter la mesure de continuité électrique. C'est une perchette de contact permettant d'accéder  plus facilement aux zones de prises de mesures, que ce soit en hauteur ou au sol.

 

Il en existe des rétractables, télescopiques, à embouts modifiables, à sangle ou à poignée en caoutchouc pour une meilleure prise en main. Déployée entre 80 cm et 1,50 mètre voir plus, elle représente  un gain de temps mais surtout une amélioration du confort pour l'opérateur : plus besoin de se baisser ou de monter sur un escabeau.

Les adaptateurs électriques

Aimants angle 90°

Pour des raisons de tailles ou d'accès, il est parfois impossible de se connecter au point à vérifier, avec les sondes, pointes de touches  et pinces crocodiles fournies avec les appareils. Il existe désormais des adaptateurs magnétiques permettant de créer une connexion franche  tout en libérant une main. Magnétiques, les connexions mains libres sur disjoncteurs  restent « collées » d'elles-mêmes sur les cordons ou sur les vis des disjoncteurs. Lorsqu'elles sont connectées, les deux mains sont libres. Ces adaptateurs existent en une multitude de diamètres, sans angle, à angle droit ou à 45°.

Cordons, pinces et pointes : tous égaux ?

 

Cables électriques

Ces petits accessoires sont indispensables, et souvent livrés dans un kit standard. Pourtant il en existe de différents types et on sera particulièrement vigilant sur certains points :

 

  • La disponibilité d'un cordon avec d'un côté la prise 2P+T à connecter directement sur une prise standard, et de l'autre 3 fiches bananes mâles.
  • Les pointes de touche à connecter sur les fiches bananes d'un côté et à pointer de l'autre sur les parties à tester. Elles doivent être conformes aux règles de sécurité en vigueur.
  • Les pinces crocodiles à connecter d'un côté sur les fiches bananes et à "accrocher" de l'autre sur les parties à tester.

 

Idéalement tous ces accessoires sont fournis dans un système de connectique universel et protégé. Par exemple : les fiches bananes mâles protégées 4 mm du coté du cordon et les fiches bananes femelles protégées 4 mm du coté des instruments et des accessoires (enrouleurs, perchettes, pinces crocodiles, pointes de touches).

Les accessoires de sécurité

Boite à gants

Le diagnostic électrique a été imposé pour limiter les accidents de personnes. Chaque année, on déplore 80 000 incendies d'origine électrique et un mort par électrocution tous les 3 jours. Le diagnostiqueur immobilier court également un risque et il convient qu'il soit protégé.

 

Afin de travailler dans les meilleures conditions de sécurité, il doit s'équiper conformément aux recommandations de l'UTE C18-510, c'est à dire:

  • Kit EPI (gants, lunettes ou  masque, tapis...)
  • Outillage isolé : tournevis isolé, testeur de phase, clé plate isolée pour la barrette
  • Vérificateur d'Absence de Tension ou VAT
  • Boîte à gants : elle permet le transport et la protection des gants isolés car ils sont fragiles.

D'une manière générale, il est important de toujours s'assurer que les accessoires utilisés sont compatibles avec le matériel répondant aux normes en vigueur, la C16-600 pour le diagnostic électrique, la EN61557 pour les appareillages, la IEC 1010 pour la sécurité des appareils et la UTE-C18-510 pour la protection de l'opérateur.

Résumé :

Pour en savoir plus vous pouvez :

A propos du fournisseur

Publications du fournisseur

sur le même sujet...